Parcours Bêta

Deux parcours pour partager la Parole de Dieu et prier.

 

Cette marche spirituelle se fait en petits groupes de 3 à 5 personnes maximum.

3 séances de 2 heures sont étalées sur 3 semaines

Un Parcours spirituel et fraternel pour écouter la

Parole de Dieu

Partager ce que nous entendons,

et Prier ensemble

en Petits groupes.

Désormais un deuxième parcours vous est ouvert.Vous avez aimé le Parcours Bêta-Berechit ? Le nouveau parcours Bêta-Shalom est prêt : ce parcours spirituel démarre par la reconnaissance de l’autre et nous porte vers la paix en passant par le salut ! Pour les personnes intéressées par les livrets d’accompagnement, s’adresser à Christine Villard.

PARCOURS BETA BERECHIT

Un parcours en trois étapes

A chaque étape correspond une fiche spécifique qui est donnée à toute personne intéressée qui s’inscrit auprès de Lorraine, lbuchhansen@yahoo.com ou d’Odile fraissinet.odile@orange.fr. Pour les groupes, il est vivement conseillé d’être accompagné par une personne expérimentée, une animatrice ou animateur. Pour la constitution des groupes, deux possibilités :

  • Soit participer à la rencontre d’ouverture le dimanche de Pentecôte 23 mai 2021 après le culte et après le pique-nique.
  • Soit constituer un groupe et en informer Lorraine ou Odile afin de vous trouver un accompagnateur. Merci d’avance !

 

  1. Le chemin de la confiance à l’Amour – Séance 1

Il s’agit de faire l’expérience de l’abandon à Dieu, de Lui faire confiance, de Lui confier notre vie. Il t’appelle pour marcher à Sa suite : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. » Jean 14,6

Son Amour est infini, il est une source intarissable. « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Matthieu 22,28 Lectures : Matthieu 6, 25-34 et 1 Corinthiens 13

 

  1. De la traversée des épreuves au Désert – Séance 2

Trop souvent nous devons affronter la maladie, les peurs, la mort, l’abandon, la solitude, le péché… Regardons en face nos douleurs pour les confier à Dieu. Il porte nos fardeaux. « Oui, tu fais briller ma lumière ; L’Eternel, mon Dieu, éclaire mes ténèbres … Tu me ceins de force pour le combat, Tu fais plier sous moi mes adversaires ». Psaumes 18 : 29, 40

Le désert, qui peut être un lieu de tentation, peut être aussi un lieu de retrait pour comprendre, pour prier, entendre et voir le Seigneur, retrouver le temps de la foi, pour ressusciter. Lectures : Marc 15,24, Job 3,20-26 et Exode 16,1-4

 

  1. Le chemin de la joie à la lumière – Séance 3

C’est le temps de la louange. Grâce à Lui, nous posons un regard d’Amour et d’émerveillement sur tout ce qui nous entoure. Cela modifie radicalement notre vie. « Que ton nom est magnifique sur toute la terre ! Ta majesté s’élève au-dessus des cieux. » Psaumes 8,1. Alors nous aurons le désir de nous mettre à Son service, de rayonner et d’être témoin auprès de tous ceux que nous rencontrons. Lectures : Matthieu 5,1-6, Ps. 126,1-6 et Matthieu 5,14-16, Ephésiens 5,6-14

PARCOURS BETA SHALOM

Un parcours de paix en trois étapes

 

  1. De la reconnaissance à l’abandon et à la foi– Séance 1

Chercher la paix en soi (voir le Parcours Bêta1 – Berechit) ou avec l’autre demande d’abord de reconnaître l’autre. En abandonnant ses réticences, ses préjugés, ses peurs, ses mensonges, alors la confiance peut s’établir malgré les différences.

« Si quelqu’un, en effet, veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu’il préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses, qu’il se détourne du mal et fasse le bien, qu’il recherche la paix et la poursuive. » 1 Pierre 3,10-11

Pour reconnaître l’autre, il faut laisser Jésus nous guérir de notre timidité, de notre surdité, de nos difficultés de communication. Alors nous pouvons entrer en relation, grâce à la parole nourrie par la Parole sans crainte des foules…

Lectures : Marc 7, 31-37 – Esaïe35, 4-6.

 

  1. La traversée du péché vers le pardon – Séance 2

Pour construire la paix avec les autres, et donc avec Dieu, il nous faut reconnaître notre péché. Quel est-il ? Mentir et se mentir ! Ananias et sa femme ne sont pas morts à cause de la dureté de Pierre. Ils sont entrés, par leur mensonge, dans les ténèbres : ils se sont coupés des frères et sœurs, il se sont coupés de Dieu. Au-delà de ce texte radical, les textes bibliques annoncent sans cesse le pardon de Dieu, la grâce irrévocable offerte par Jésus-Christ mort sur la Croix.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3,16

Lectures : Actes 5, 1-11 ;Jacques 5, 16-20 ; 2 Corinthiens 2, 5-11.

 

  1. Du salut vers la paix – Séance 3

 

Pour retrouver la paix, il faut aller à l’inverse du péché, donc du mensonge, pour soi et pour les autres, de l’orgueil. Il s’agit d’ouvrir son cœur, comme le dit Paul aux Corinthiens. Ainsi, entrons-nous dans la vie libérée et joyeuse. Nous pouvons marcher comme les pèlerins d’Emmaüs, en dialogue avec Jésus.

« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer. » Jean 14,27

Lectures : Luc 24, 17-35 ; 2 Corinthiens 6,3-13.